Célibataires dans le Royaume-Uni sont sur la chercher vraiment aimer avant le suivant révolution de pandémie causes individus separer encore une fois.

Site de rencontre eHarmony a découvert que un cinquième célibataire (21 %) ont tendance à être vouloir trouver associés maintenant comme potentiel verrouillages se profilent, qui 40 percent de ceux peu de vers le haut va effectuer donc simplement parce qu’ils investi le précédent verrouillage seul. Dix-huit pour cent aimeraient déménager avec quelqu’un s’échapper leur actuel résidant scénario, que ce soit avec family, colocataires ou living by yourself.

L’organisation a enquêté Royaume-Uni utilisateurs au sujet de leur matchmaking désirs et pratiques tout au long du pandémie, et a trouvé que prétendu verrouillage du « disjoncteur » est vraiment motivant individus trouver quelqu’un facilement. Verrouillages de disjoncteurs signifier personnes séparer vous-même, et non -essentielles entreprises comme les restaurants et les bars devront éteindre pendant court période de temps porter la quantité de tout nouveau COVID instances en panne, qui inclut placé une souche sur soins médicaux employés international.

Étonnamment, eHarmony en plus a vu une augmentation de 22 pour cent augmentation de inscriptions de quelques jours à semaine après l ‘annonce escorte Lille du Premier ministre Boris Johnson d’un couvre-feu à tard SEP. Les enregistrements d’eHarmony de janvier à pourrait indiqué un similaire trend, avec un 92 % augmentation de sur le application.

Le désir de collaboration diffère à travers Angleterre, encore pas par beaucoup. Vous trouverez rigide des verrouillages en cours dans nord Le royaume uni, qui fait susciter fascination pour couplage. Plus de un tiers de célibataires dans north-east et 27 pour cent in Nord-Ouest du pays aimerait couple vers le haut aujourd’hui. À Londres, où ils ont obtenu sévère contraintes comme les couvre-feux et les fermetures de pub dans la première tendance concernant le pandémie, 32 % ont à vivre la pression rencontrer quelqu’un et partenaire vers le haut avant que devienne difficile à accomplir hommes et femmes encore.

Consommateurs dans le nord hémisphère sont entrer menottes période, une période où célibataires chercher chercher un court terme compagnon dépenser le temps glacial la saison d’hiver ensemble, aggravant le désir de paire up.

« Cuffing season est présent parce que les gens cherchent à pair pendant plus froid heure d’hiver. Cette aspiration est intensifiée par Covid 19, « dit de engagement spécialiste d’eHarmony Rachael Lloyd. Elle note que pandémie a « développé un désir être dedans et provoqué un déclin à l’intérieur du daily dating culture, qui était banale chez les plus jeunes demographics « avant cette fois-ci.

Elle continue dire: « Alors que je certainement encourager les gens de leur renouvelé trouver amour, Je voudrais en plus utiliser fiables systèmes qui se concentrent sur être compatible. Signification ils ‘sera certainement apparié per core croyances et personnalité attributs – ce que vraiment compte pour enduring love. «